Qui sommes Nous ?

Histoire de L'école

L’École « L’Étoile du Matin » est un établissement catholique hors contrat dirigé depuis 1979 par des prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, fondée par Mgr Marcel Lefebvre.

L’Étoile du Matin a été fondée en 1947 par le R.P. Tharsice Rhomer, capucin.
Elle fut d’abord un centre de plein air, puis une école primaire en 1956 et Collège d’Enseignement Technique en 1961.
En 1979, l’Étoile du Matin devient une école secondaire d’enseignement, sous la direction de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X
Elle est gérée par la S.E.P.Pa.R. (Société d’Éducation Populaire du Pays de la Rosselle).

L’esprit de l’Etoile du Matin

L’Etoile du Matin est une école catholique.
 
L’éducation de l’âme des élèves est une priorité qui se réalise à travers une ambiance rythmée par les fêtes liturgiques, l’assistance à la messe, la pratique régulière des sacrements et l’accompagnement spirituel de chacun par les prêtres.
La formation des intelligences est obtenue grâce à un cursus d’étude qui vise à faire acquérir la sagesse philosophique et humaine par l’enseignement de la doctrine chrétienne et des humanités.
L’Etoile du Matin a vocation d’accueillir des élèves de toutes nationalités pour former des adultes remarquables sous tout rapport, des catholiques placés au-dessus de la médiocrité, autonomes et responsables, capables de mener les études de leur choix et sur lesquels la société civile et religieuse puisse compter pour l’avenir.

Le projet pédagogique de l'étoile du Matin

 1 – Les associations S.E.P.PA.M. et S.E.P.PA.R.

(Associations régies par les articles 21 à 79 du Code civil local, maintenu en vigueur dans les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle, par la loi d’introduction de la législation française du 1er juin 1924).

L’Etoile du Matin  est la propriété de la Société d’éducation Populaire du Pays de la Merle, dite S.E.P.PA.M, association fondée le 6 janvier 1947 par le Père Rohmer dans le but d’encadrer et de financer l’oeuvre entreprise en faveur de la jeunesse. D’abord colonie de vacances, elle devient Centre de plein air au printemps 1956, et Ecole en octobre de la même année sous le nom de L’Etoile du Matin.

Actuellement, les activités de L’Etoile du Matin sont gérées par la Société d’éducation Populaire du Pays de la Rosselle, dite S.E.P.PA.R, fondée en 1965 dans le même esprit également par le Père Rohmer pour développer « des institutions d’Education Populaire de toute nature » tant culturelles que scolaires, destinées aux enfants habitant ou non dans la région, en valorisant les ressources naturelles et historiques de la forêt des Vosges du nord et des environs de Bitche.


2 – Ces activités comprennent principalement actuellement trois volets :

  • Une école primaire et secondaire hors contrat de garçons, permettant aux élèves de se présenter dans de bonnes conditions au   Baccalauréat. Les méthodes utilisées sont celles de la pédagogie classique, tout en étant très à l’écoute des avancées pédagogiques modernes. L’école de L’Etoile du Matin s’inspire de la Charte des écoles de la « Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X. »
  • Au sein de l’école, une formation musicale diversifiée et classique, dans le cadre de plusieurs chorales (polyphonique et grégorienne) d’un ensemble musical et d’une fanfare, ou sur une base individuelle (apprentissage de différents instruments de musique). Pour ce dernier apprentissage, l’école a passé une convention avec l’Ecole de Musique du Pays de Bitche qui délègue ses professeurs pour donner des cours particuliers d’instruments.
  • Un camp de vacances pour les garçons de huit à seize ans dans le cadre de C.V.L. déclaré auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, combinant des activités culturelles et ludiques ainsi que l’apprentissage de la vie en société et du civisme (coopération à l’intérêt général et respect d’autrui).


3 – L’esprit : 

L’esprit dans lequel ces activités se déroulent est celui de la tradition pédagogique chrétienne, qui donne aux enfants les cadres intellectuels et moraux nécessaires à la prise en main de leur autonomie personnelle et leur implication concrète dans la vie civique, dans le respect et la tolérance des différences.


4 – Objectifs : 

L’Etoile du Matin se propose une double finalité : la formation de la personne et du citoyen.
Pour cela, elle met en oeuvre sept objectifs :


  • Favoriser à travers les différentes activités l’épanouissement physique, moral et psychologique des enfants pour lui donner les moyens d’assumer une réelle autonomie personnelle.
  • Amener l’enfant à l’acquisition de savoirs scolaires et techniques, mais aussi à la mise en oeuvre de ces savoirs par la pratique de compétences variées.
  • Habituer l’enfant à s’investir pour l’intérêt général, en tenant compte des besoins d’autrui, par le biais de la responsabilité concrète dans des projets annuels.
  • Développer le sens du civisme par la participation à la vie associative et à la vie civile locale.
  • Développer chez l’enfant l’amour du prochain à travers l’intégration d’enfants atteints de troubles de santé ou de handicaps dans les classes ou les séjours composés de mineurs valides.
  • Favoriser les liens entre les générations dans un esprit de famille ainsi que l’expression de la solidarité par l’esprit de service.
  • Le cadre spécifique, autant de l’école que des C.V.L. de L’Etoile du Matin permet la rencontre enrichissante d’enfants de différentes régions et de différents pays du monde, favorisant ainsi l’ouverture d’esprit à la diversité des cultures et des origines.

5 – Moyens de fonctionnement :

5.1 – Formation :

L’Etoile du Matin a le souci de la formation de ses équipes pédagogiques, en particulier pour ses professeurs, mais aussi pour l’accession aux qualifications de B.A.F.A., B.A.F.D. et A.F.P.S. (ou équivalent) dont elle peut assurer la prise en charge au moins partielle.

 
Pour certaines activités éventuelles, notamment sportives, nécessitant des qualifications très spécifiques, longues et onéreuses, elle préfère sous-traiter, si besoin en était, avec les services d’organismes professionnels.
 
Dans le renouvellement de ses équipes pédagogiques, elle veille à la continuité. En particulier, elle favorise l’accès à l’équipe pédagogique des anciens enfants et adolescents des C.V.L., en âge de suivre une formation d’animateur. 


5.2 – Budget et tarifs : 

Dans l’élaboration de ses budgets et tarifs, L’Etoile du Matin a le souci des plus démunis et veille à éviter les dépenses inutiles sans pour autant nuire à ses objectifs définis ci-dessus.
 
Pour l’école, L’Etoile du Matin propose ainsi aux parents qui en font la demande, le recours à des bourses accordées par des associations d’aide aux familles.
 
Elle a recours, spécialement pour les camps, à des bénévoles. Elle veille cependant à les défrayer et à prendre à sa charge, au moins partiellement leur formation pédagogique.

 

5.3 – Recrutement : 

Le recrutement se fait par la voie d’affichage dans des paroisses, dans des revues et par son site web. Cependant, il est ouvert à tous dans la limite des places disponibles.
 
 
5.4 – Les associations S.E.P.PA.M. et S.E.P.PA.R. demandent au directeur un rapport annuel et financier. Celui-ci est l’occasion de rendre compte des observations et propositions des différents acteurs pédagogiques : parents, enfants, animateurs, stagiaires, professeurs et personnels de service.

 
 
                                                                                          

L’équipe pédagogique

Le corps professoral est constitué de 4 prêtres, d’un religieux, d’une religieuse et d’une dizaine de professeurs laïcs qualifiés, profondément attachés à leur métier d’enseignant et d’éducateur.
 
Leurs qualités morales sont une garantie d’une ambiance authentiquement chrétienne et humaine.
 
Les prêtres
 
Abbé Louis-Edouard Meugniot - Directeur - Séminaire Saint-Pie-X Ecône - Ordonné prêtre en 2010 - Professeur à l’Ecole Saint-Bernard (F-78000 Bailly)
 
Abbé Louis-Marie Turpault - Préfet des Etudes - Séminaire Saint-Pie-X Ecône - Ordonné prêtre en 2006 - Professeur à l’Etoile-du-Matin (F-57230 Eguelshardt)
 
Abbé Olivier Storez - Préfet de la Musique - Séminaire Saint-Pie-X Ecône - Ordonné prêtre en 2009 - Professeur à l’école Saint-Miche-Garicoïtz (F- Domezain)
Collaborateur au prieuré Saint Pierre-Julien-Eymard (F- Grenoble)
 
Abbé Marc Hanappier - Préfet des Sports - Séminaire Saint-Pie-X Ecône - Ordonné prêtre en 2013 - Professeur à l’Etoile-du-Matin (F-57230 Eguelshardt)
 
Les professeurs
 
 
Les frères
 
Les soeurs


Témoignages

Donec sed orci ut ipsum lobortis egestas sed fermentum metus. Aliquam congue est et tortor commodo suscipit. Morbi tristique mi vitae tortor fringilla bibendum. Fusce mollis massa non est facilisis quis lobortis eros fermentum. Sed metus mi, faucibus id rhoncus sed, rhoncus id neque. Maecenas pretium mi ac turpis iaculis at accumsan felis tincidunt. Phasellus accumsan leo a purus congue quis pretium risus fermentum.

John Smith - New York